Patrice Scanavini Facteur de pianos Dipl.ASfp créateur de l'OVAL Sound Stabilizer en 2007.

Je suis à votre disposition pour de plus amples informations au 0041792136201 n'hésitez pas à me contacter.

L'OVAL Sound Stabilizer a reçu la reconnaissance ultime de fabricants de pianos au prestige incontesté...

Stephen Paulello, constructeur de pianos de concert (France) Villethierry, le 25 novembre 2012

Stephen Paulello nous parle de ses essais effectués sur ses pianos de concert avec l’OVAL Sound Stabilizer.
 
- Il ne s’agit pas d’art divinatoire, de phénomènes paranormaux ni de magie noire, mais d’un énigmatique objet aux lignes ésotériques et pures. 
Posé dans l’environnement d’un instrument de musique ou de tout système de reproduction sonore, l’OVAL Sound Stabilizer en modifie la perception auditive.
Pourquoi, comment ? Là est le mystère, mais sans nul doute, l’espace sonore change, certains registres comme le bas-médium et les basses se clarifient, se canalisent, les turbulences dues au croisement des cordes sont partiellement apaisées,  le seuil de saturation de l’instrument et de l’acoustique de la salle recule, l’aigu scintille de mille feux.
Sans être un remède universel censé guérir tous les maux, ni convenir à toutes les situations, l'OVAL Sound Stabilizer est un précieux adjuvant qui, dans bien des circonstances et apportera l’indispensable touche finale à l’épanouissement du processus musical.

Fazioli Pianoforti Sacile Spazio Fazioli Milano 2012

Le dispositif OVAL Sound Stabilizer a été approuvé par un des fabricants de pianos les plus prestigieux au monde, lors des tests effectués par les techniciens et pianistes présents au Spazio Fazioli à Milan le le 10 février 2012 en présence de M. Paolo Fazioli en personne sur tous les modèles de la gamme Fazioli.

Maurizio Baglini pianiste italien de réputation mondiale à testé L'OVAL Sound Stabilizer au Spazio Fazioli le 10 février 2012 sur les pianos à queue Fazioli F212 et F278

il nous donne ici son verdict:

- Le 10 Février 2012, à la salle d'exposition Fazioli à Milan, j'ai eu l'occasion de tester le dispositif OVAL Sound Stabilizer créé par Patrice Scanavini, sur un piano a queue Fazioli F212 et un F278 Fazioli.

Je précise que, en tant que pianiste et grand admirateur des pianos Fazioli, je suis extrêmement circonspect envers toutes formes d'ingérence externe sur l'objet "piano" car à mon avis un piano de qualité se doit de rester le plus naturel possible mais aussi la qualité sonore de l'instrument doit provenir des matériaux choisis, de l'étude, et de l'assemblage de tous les détails.

Cela dit, j'ai essayé l'OVAL Sound Stabilizer, en m'efforçant de laisser de côté toutes idées préconçues et je suis sorti convaincu et sincèrement motivés par ce dispositif. En fait, l'OVAL Sound Stabilizer n'interfère pas lui-même sur le piano, dans le sens qu'il n'y a aucune intervention électronique quelle qu'elle soit sur les éléments de l'instrument, mais il élimine ce qui, dans la société d'aujourd'hui, nous dérange le plus: les champs électrostatiques dans lesquels nous sommes plongés et qui absorbent des énergies utiles à la projection du son, ainsi qu'à notre perception auditive, olfactive et même visuelle.

Je dirais presque que, après quelques minutes, j'ai même eu l'impression que cet appareil aspirait les vagues de smog d'une ville comme Milan, et qu'il m'a aidé à les supporter!

Le résultat est un son plus propre, plus pur, pas forcément plus puissant comme vous pourriez le croire à tort, à première vue: dans la pratique, le piano à queue assume sa connotation plus performante.

Si nous pensons à l'Oval comme un appareil destiné a produire une augmentation du volume du son, ce qui nous permettrait de réduire la conception de l'objet à une sorte de Viagra pour pianos, celà irait même jusqu'à offenser la facture du piano elle-même!. C'est pourquoi l'Oval fonctionne, à mon avis, exclusivement avec des pianos de haute qualité.

C'est un objet de grande valeur et génial, mais pour exprimer son potentiel il doit être utilisé avec un instrument de grande valeur. Par charité et pour dissiper tous doutes, je ne peux affirmer que ce concept serait satisfaisant appliqué à un pauvre piano, mais, personnellement, je ne pense pas que c'est le but du créateur de l'objet en question.

- on parle ici d'excellence appliquée au sublime.

Maurizio Baglini Milan spazio Fazioli le 10 février 2012

Essai et compte-rendu à propos de l'Oval Sound Stabilizer par Raphael Sudan, pianiste Suisse

 - Mon Piano? Le plus beau du monde !

Il se suffit à lui-même, et je me demande comment un gadget pourrait encore l'améliorer... 

Telles étaient mes réflexions avant de tester l'Oval Sound Stabilizer sur mon Fazioli F212. Il faut dire en effet que c'est un instrument vraiment extraordinaire, certainement le plus beau piano de cette taille-là sur lequel il m'ait été donné de jouer. Une chance : c'est le mien !

Malheureusement, le studio dans lequel il se trouve n'est pas adapté à sa puissance, ce qui m'a contraint à couvrir les murs de rideaux et à installer un tapis qui recouvre presque l'entier de la salle. Pire : j'en suis venu à le fermer complètement, le lutrin posé sur l'avant du couvercle afin d'en réduire le volume sonore. Dans ces conditions, il est évident que ce piano ne peut plus délivrer l'entier de son potentiel, car il est complètement étouffé par sa carcasse.

C'est là que l'Oval Sound Stabilizer entre en jeu. Essai avec le piano grand ouvert, d'abord sans l'Oval : La proximité des murs rend le volume insoutenable : au bout de quelques minutes, les oreilles souffrent de la saturation du son. Avec l'Oval posé au milieu du cadre du piano, le volume reste le même mais la perception du son est beaucoup plus équilibrée, ce qui diminue considérablement la souffrance des oreilles.

On a l'illusion que la salle est plus grande, et que la projection du son est mieux diffusée. Cependant, inutile d'imaginer travailler des heures dans ces conditions, à moins d'accepter de devenir sourd en une année. 2ème essai : piano complètement fermé. Nous sommes proches des conditions de travail habituelles. Le volume est acceptable, et l'oval posé sur le piano donne l'impression que le piano est tout de même légèrement ouvert. Voila qui est intéressant : pouvoir travailler à volume « réduit » sans avoir l'impression que l'instrument est bouché.

Le résultat est très concluant et je décide d'acheter cet appareil, car il me permettra de garder le piano fermé tout en ayant la sensation d'une ouverture plus grande. Cependant, il me vient en tête l'idée d'essayer l'Oval sur un autre piano : le vieux Blüthner 2m20 de mes parents.

Nous sommes dans un cas de figure tout à fait différent car cette fois-ci, le piano est dans un grand salon, un environnement totalement adéquat pour ce type d'instrument. Par contre, l'usure des cordes et de la mécanique en a fait un instrument très claquant avec un son assez peu élégant. Comme le dit Patrice Scanavini, l'Oval ne transforme pas un canard en cygne, mais la différence est tout de même très impressionnante. Il est intéressant de constater que le positionnement de l'Oval a une influence directe sur son fonctionnement. Sur ce piano, posé à l'horizontale, il n'y avait aucun changement positif. Par contre, posé verticalement sur le lutrin, le son prend une autre dimension. Le côté métallique du son est sensiblement diminué, et on peut jouer avec davantage de poids sans avoir une impression de saturation immédiate de la part de l'instrument.

De plus, la longueur de note s'en trouve considérablement augmentée. Bien évidemment, cet instrument est très loin des performances de mon Fazioli mais équipé de l'Oval Sound System, il dispose déjà d'arguments nettement plus convaincants qu'auparavant. J'avoue avoir encore besoin de temps pour assimiler vraiment le fonctionnement et l'impact de cet appareil mais j'ai été séduit par l'immédiateté du résultat.

J'espère que ce sentiment perdurera et que, dans ma valise, l'Oval Sound Stabilizer se crée une petite place pour mes prochaines tournées. Il m'arrive souvent de devoir donner des concerts sur des pianos qui auraient besoin d'un sérieux lifting, et si l'Oval permet de donner à ces instruments un petit coup de pouce, ce drôle de gros oeuf noir pourrait bien devenir mon indispensable compagnon de voyage.

Bravo donc à Patrice Scanavini, pour cette invention astucieuse.

Raphael Sudan, Fribourg le 27 mai 2011

A propos de l'appareil OVAL Sound Stabilizer par Bruno Canac facteur et accordeur de pianos. Titulaire de la Steinway Academy également pianiste de jazz

C'est formidable, on apprend plein de choses avec Patrice Scanavini, même sur notre environnement!

En effet, sa découverte du voile harmonique permanent qui nous entoure de manière récurrente et la réponse qu'il donne avec son invention révolutionnaire qu'est l'Oval Sound Stabilizer, est tout simplement prodigieuse. En effet, que se soit sur le plan de l'effet acoustique que visuel car il est très beau, l'amélioration sonore est évidente. J'ai tous les jours dans notre magasin, l'occasion d'en faire la démonstration à mes clients, qui sont saisis par l'effet enveloppant du son et l'amélioration du confort acoustique des pianos grâce à l'Oval Sound Stabilizer. En effet, les aigus sont plus longs, plus clairs, les basses plus profondes et globalement le son est plus timbré et plus dynamique, le gain en projection est énorme.

Si les pianos sont parfaitement accordés et harmonisés on profite encore mieux de cette amélioration.J'ai également équipé un studio d'enregistrement dans lequel sont à demeure un magnifique Steinway D-274 et un magnifique Fazioli F-278. L'ingénieur du son ne peu plus se passer de L'OVAL que j'ai installé, tant l'amélioration acoustique est sensible jusque dans les prises de son.

 Bravo donc à Patrice Scanavini pour cette invention très enthousiasmante.

Bruno CANAC, Paris, décembre 2012

Sur un piano à queue l'OVAL Sound Stabilizer se positionne sur le cadre le plus proche du centre géométrique de l'instrument afin que son action stabilisante se répartisse de façon équillibrée à tout l'instrument comme illustré.